© 2019 Les irradiés

Ce matin nous avons décidé d'aider ce grand monsieur à s'envoler après une longue bataille contre une otite. L'état de Coconut s'est terriblement aggravé cette nuit malgré plusieurs traitements antibiotiques et nous n'avons vu d'autres solutions que d'abréger ses souffrances. Bon voyage grand bonhomme, nous t'aimons très fort et tu vas beaucoup nous manquer...

Phénotype

Husky agoui dumbo velours

Sexe

Mâle (castré)

Provenance

Les Irradiés

Portée RLR Sailor Moon x IRD Marcel

LORD

IRD42517M

Date de naissance

26 décembre 2014

Date de décès

22 décembre 2016

Cause du décès

Euthanasie: otite

Please reload

Santé

02.11.16: otite, traitement au Chloropal Forte et Collyre

24.11.16: l'otite est toujours présente, traitement au Baytril et Collyre

22.12.16: l'otite de Coco ne s'est pas améliorée au contraire, nous avons décidé d'abréger ses souffrances 

Poids

03.01.16: 560g

06.03.16: 470g

20.03.16: 500g

16.09.16: 530g

24.11.16: 603g

Caractère

02.12.15: "Il est très bien intégré au groupe, un peu peureux dans sa cage mais très à l'aise une fois dehors. Il est chou. Très gentil avec les autres rats."

06.03.16: J'ai récupéré Tommy, qui sera replacé chez Lili d'ici 2 semaines. Il est en quarantaine chez moi. Il est dépoilé sous le ventre mais d'après le véto, rien de grave, sa peau est saine et les poils devraient gentiment repousser. Un peu trouillard et peu à l'aise avec les mains, mais il fait des progrès tous les jours. Un rat très gentil et très curieux.

 

20.03.16: Tommy est rebaptisé Coconut et a rejoint sa nouvelle famille. A son départ il était moins timide et ses poils étaient en train de repousser.

 

Juillet 2016: J'ai récupéré Coco suite au décès de Winnie, qui vivra définitivement chez moi.

10.10.16: Coco s'affirme de plus en plus, devient curieux, est toujours content mais n'aime pas trop être porté.

 

24.11.16: Coco est adorable avec nous et les rats, il est clairement le soumis de la troupe, parfois même le souffre douleur. Il passe beaucoup de temps le nez dans la gamelle.

Reproduction

non

Please reload